Quand mal manger ne vaut plus la peine

Source photo: joyfullest.blogspot.ca

J’ai déjà été la reine de la malbouffe et en même temps j’étais la reine du sommeil et de la sieste. La fatigue chronique je connais ça et toute ma vie adulte j’ai tant voulu trouver le pourquoi et comment me défaire de cette fatigue si accablante.

J’ai pleuré dans le bureau de mon médecin plus qu’une fois, la suppliant de me trouver un problème et donc une pilule pour me guérir, mais en vain, je n’avais pas de problèmes de santé que l’on peut guérir avec une pilule. J’avais un problème de style de vie, de mauvaise hygiène de vie.

Au début quand j’ai commencé à vouloir atteindre mon poids santé, je dois être ben honnête, je le faisais pour l’apparence. Je me trouvais énorme, laide et je voulais être belle comme les autres moi aussi.

J’ai change mon style de vie du tout au tout, ma fatigue s’est dissipée, l’énergie a augmenté et c’est alors que j’ai compris (un peu, pas au complet) que finalement changer mon alimentation et bouger avaient d’autres bienfaits que seulement mon apparence.

Mais malgré tous mes changements de vie, la fatigue est revenue, et là encore, je me suis mise à chercher, à voir le médecin, à lire, lire et lire, sans rien trouver, sans piste à explorer. Je savais déjà à ce moment que pour moi, manger des sucres ajoutés me cause énormément de fatigue alors je me tenais déjà loin des sucreries. Un jour, j’avais une rage de coke diète, j’en ai acheté une caisse de 12 et j’en buvais un par jour. En plus, je prenais des bcaa post entrainement avec du sucralose. Ma fatigue est devenue tellement intense, j’ai compris que l’aspartame et le sucralose, tout comme le sucre, me rendent très fatiguée.

Quelques semaines plus tard, sous les conseils de ma naturopathe, j’ai cessé les produits laitiers. Très sceptique de ce changement, je ne comprenais pas trop, ayant toujours manger des produits laitiers sans problèmes. Et bien voilà que de couper les produits laitiers a fait une grande différence sur mon énergie et ouf si je mange du fromage, tout comme du sucre, je fini endormie assez vite. Au moins si je fais de l’insomnie une nuit je sais quoi faire!

Chaque personne réagie différemment aux aliments, un aliment santé ne veut pas dire santé pour toi. Fais des essais si tu as des symptômes inexpliqués que tu essais de te débarrasser. Joue au détective!

Alors voilà, maintenant j’ai compris, pour vrai, que mon énergie est directement reliée à ce que je mange et je connais maintenant les aliments qui me causent cette fatigue. J’ai tellement compris, que maintenant, quand l’envie me prends de manger du sucre ou des produits laitiers, je me dis que mal manger ne vaut même plus la peine. Pourquoi manger des aliments qui me rendent mal, qui m’empêchent de bien fonctionner?

Aujourd’hui, je peux dire que mes choix alimentaires ne sont pas juste pour mon apparence mais pour mon bien-être global, ma santé! Et quand mal manger ne vaut plus la peine, il devient facile de bien manger sans se sentir privé!

Si tu as des questions, commentaires, n’hésite pas à communiquer avec moi!

Partager ce blogue
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInGoogle+