Alerte confusion nutrition

Niveau logique PNL: Capacités

source photo : resultsroom.co.nz

Est-ce que vous devenez confus lorsqu’il s’agit de nutrition? Je sais que moi, je deviens confuse, BEAUCOUP!! J’essaie de m’éduquer le plus possible sur les bonnes habitudes alimentaires santé, mais la quantité d’information disponible est tellement grande et elle est tellement contradictoire que c’est assez pour rendre le commun des mortels fou. On est beaucoup plus souvent confronté à des opinions plutôt que des faits et on ne sait plus qui et quoi croire. En plus, les choses changent avec les années. Rien pour aider. Une année la tomate est le meilleur aliment anti cancer, l’autre année, elle cause des problèmes de mémoire (ceci est un exemple fictif)! Alors on mange des tomates ou pas???

« Mangez de la viande », « ne mangez pas de viande », « mangez du gluten », « le gluten est la pire chose pour vous », « le sucre n’est pas si pire qua ca, faut pas virer fou », « le sucre est épouvantable », « mangez des légumineuses », « ne mangez surtout pas de légumineuses », « mangez des produits laitiers », « ne mangez pas de produits laitiers », « mangez du soya », « ne touchez surtout pas au soya », « mangez des grains », « tenez-vous loin des grains » et je pourrais continuer encore très longtemps mais voici ma préférée quand tu essais de perdre du poids : « ne manges pas de fruits »! QUOI? Wow assez pour complètement décourager quelqu’un.

Que vous vouliez perdre du poids, maintenir votre poids, bâtir du tonus musculaire ou optimiser votre santé, vous ne pouvez pas éviter de manger, on doit manger pour vivre. Mais manger quoi?

Il existe tellement de différents styles alimentaires maintenant : végétarien, vegan, paleo, clean, alimentation riche en protéines faible en gras, riche en gras, faible en carbs…quoi choisir??

Pour chaque article que vous trouverez disant que le gluten est bon pour vous par exemple, vous en trouverez un qui dit que le gluten est la pire chose au monde, et la même chose s’applique à tous les aliments. Il est très difficile de savoir ce qui est vrai et de faire la part des choses.

Voici MA façon de voir les choses. Il y a une chose que je suis absolument certaine, aucuns doutes, pas de « oui mais… » et cette chose est que les aliments transformés, les produits chimiques et les succédanés de sucre ne sont pas bons pour nous et n’ont pas leur place dans l’alimentation, peu importe le style que vous choisissez. Donc la ligne commune parmi tous ces styles alimentaires, c’est le clean eating tout simplement. Peu importe que vous mangiez de la viande ou pas, du gluten ou pas, des produits laitiers ou pas etc… si vous choisissez des aliments non raffinés, non transformés, sans ajouts d’additif chimiques, de colorants, de sucre et de succédanés de sucre, vous serez gagnant pour votre santé, je vous le garanti.

Pour le reste de la nourriture, je dits trouvez ce qui fonctionne pour vous. Si à chaque fois que vous mangez un steak vous avez des crampes, vous êtes ballonnés, fatigué, peut-être que la viande rouge ne vous fait pas. Même chose pour tous les aliments, que ce soit les produits laitiers, le blé, le gluten, le soya…. Allez y aussi avec vos gouts et vos valeurs. Si le végétarisme est important pour vous à cause de vos valeurs ou à cause que la viande vous rends malade, n’écoutez pas les paléo qui vont vous dire que de manger des produits céréaliers et légumineuses c’est la pire chose pour vous, ça ne vous donnera rien. Si pour vous être paléo est important parce que vous ne digérez pas les produits céréaliers ou ces produits vous occasionnent des problèmes de santé, n’écoutez pas le végétarien qui va vous dire que la viande est la pire chose à manger, ça ne vous donnera rien. Personnellement, je mange clean, c’est mon premier critère de sélection. Je mange de tous les groupes d’aliments, de façon équilibrée avec un contrôle des portions et cette façon fonctionne très bien pour moi. A vous de voir ce qui fonctionnera pour vous.

Mais que vous décidiez d’essayer le végétarisme, le paleo, vegan, une alimentation variée et équilibrée, la chose importante à garder en tête est de manger clean. Mais c’est quoi au juste le clean eating? On entend beaucoup parler de clean eating depuis quelques années. C’est simple, c’est de manger les aliments dans leur forme naturelle le plus possible, sans avoir été transformés et sans avoir une tonne d’additifs chimiques ou des sucres rajoutés dedans. Par exemple, une pomme est clean, une compote de pomme sans sucre rajouté est clean, une compote de pomme avec du sucre rajouté ne l’est pas. Cet exemple est très simple, mais illustre bien la différence.

En mangeant des aliments non transformés et en cuisinant vous-même, vous pouvez contrôler ce que vous mangez et ce que vous mettez dans votre corps. Et le moins de chimique qui entre dans votre corps, le mieux votre corps fonctionnera. Meilleure sera votre santé. Ce n’est pas juste une question de poids, mais bien de santé globale.

Je ne dis pas d’y aller en fou, de tout couper ce qui n’est pas clean, de tout changer du jour au lendemain. J’y travaille encore et j’y suis depuis plus de deux ans. Cette année, je pousse un peu plus loin pour éliminer les sucres raffinés rajoutés (qui sont cachés dans tous les aliments pré-faits transformés et souvent cachés dans des aliments qu’on croit santé). Faites-le doucement. Commencez par changer votre déjeuner par exemple.

Une fois que vos déjeuners sont changés et que l’habitude est ancrée, changez une nouvelle chose. Peut-être que vous décidez de ne plus acheter de soupes en conserve et que vous ferez vos soupes maison. Une chose à la fois, pas besoin de tout faire en une semaine et de se sentir envahie ou de se sentir comme si c’est mission impossible. Avec des petits pas de bébé, vous allez réaliser dans quelques mois que vos habitudes alimentaires ont changés considérablement!

Partager ce blogue
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInGoogle+