3 facteurs clés pour se remettre sur la bonne voie

Source photo: pinterest.com

En processus de perte de poids, je pense que les expressions « je me remets sur la bonne voie » ou « je recommence à bien manger » sont parmi les plus utilisée. Est-ce que le scenario suivant vous est familier? Vous décidez de perdre du poids, vous êtes motivé, vous commencez, vous changez toute votre alimentation d’un coup, vous suivez un régime très stricte sans glucides, sans gras, bref vous manger pas grand chose, vous vous sentez privé mais vous tenez le coup pour « enfin perdre votre poids ». Mais voilà que vous tombez en vacances, ou vous êtes invité à une fête, ou c’est votre fête, vous vous lancez dans la bouffe sans bon sens parce que vous vous êtes tellement privé pendant des mois et oups, vous restez dans ce mode de malbouffe quelques jours, semaines, voire mois pour tout reprendre le poids que vous aviez perdu.

Et c’est là que j’entends la fameuse phrase « je dois me remette sur le bon chemin », « je dois me remettre sur la bonne voie », « je dois recommencer à faire attention ». Fonctionner de cette façon est LA plus grosse erreur que vous pouvez faire. Vous ferez le yoyo toute votre vie en vous sentant privé et découragé toute votre vie. Ce n’est pas sain de vivre comme ça. Un excès de privation n’est pas mieux qu’un excès de malbouffe.

Alors on fait quoi? Voici 3 facteurs clés pour éviter le piège du « bon chemin » versus le « mauvais chemin ».

1.       Changez vos croyances

Il est faux de penser qu’il existe seulement les deux extrêmes d’un « bon chemin » i.e. de manger hyper strict sans féculents, sans desserts, sans gras et d’un « mauvais chemin » i.e de manger de la malbouffe constamment. Il est possible d’avoir un équilibre. La croyance de bon versus mauvais ne fait qu’engendrer des sentiments de privation et de culpabilité qui ne sont pas sains. Arrêtez de penser que de bien manger est une punition, modifiez cette croyance comme quoi bien manger est au contraire une récompense pour votre corps, tout en y intégrant à l’occasion les aliments populairement « interdits ».

2.       Trouvez votre équilibre

Oui pour perdre du poids il est nécessaire de bien manger et de couper sur la malbouffe. Mais cela ne veut pas dire de tout bannir ce qu’on aime de notre alimentation. Mangez santé 80% du temps et laissez-vous un 20% pour des aliments peut être moins sains mais qui sont bons pour votre santé mentale. En les mangeant à l’occasion, et ce sans culpabilité parce qu’ils font partie de votre plan, vous ne « trichez » pas, vous « vivez », vous éviterez de vous sentir hyper privé tout le temps et ensuite tomber dans l’excès de la malbouffe.

Si votre façon de manger n’est pas viable de façon permanente, par exemple, ne plus JAMAIS manger de patates, de riz ou de pain pour le restant de votre vie, c’est que votre façon de manger ne vous conviens pas, vous ne tiendrez pas la route et vous serez en combat contre vous-même toute votre vie vous sentant en défaite. Oui pendant votre phase de perte de poids les portions de ce que vous mangerez, votre apport calorique seront et doivent être différents comparativement à votre phase de maintien, mais le choix des aliments dans une phase ou l’autre peut être les mêmes. Ce sont les quantités et les fréquences à laquelle vous manger les aliments qui changeront.

3.       Changez votre attitude

Imaginez le scenario suivant: toute la semaine vous avez super bien manger selon votre régime super stricte, vous vous êtes entrainé tous les jours et samedi arrive. Vos amis débarquent chez vous avec de la bière, du vin, de la nourriture en quantité industrielle, des desserts. Vous mangez, beaucoup, parce que vous vous êtes senti prive toute la semaine avec votre poulet et vos épinards et vous vous dites que vous le « méritez » parce que vous avez bien fait toute la semaine. Ne vous récompensez pas avec de la nourriture, vous n’est pas un chien. Dimanche matin arrive, vous vous sentez mal, physiquement et mentalement, la culpabilité embarque et à cause de cette unique journée, vous vous découragez, vous vous dites que jamais vous ne serez capable de perdre votre poids, que ça sert à rien, que vous êtes bon à rien etc….

Plutôt que d’entrer en mode négatif et de vous dire que vous avez tout ruiner vos chances de perdre du poids pour le restant de votre vie, assumez votre journée de la veille, c’est fini, aujourd’hui est un nouveau jour et dites-vous que vous appliquerez dorénavant les points 1 et 2 pour ne plus jamais tomber dans ce piège! Et vraiment, une journée ne ruinera pas TOUT!!

Si tu as des questions, commentaires, n’hésite pas à communiquer avec moi!

Partager ce blogue
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInGoogle+